Encadrer-et-manager.com

Patron toi-même !

En effet, je suis depuis peu directeur d’un gros département en AES (Administration économique et sociale) dans mon université d’Evry Val d’Essonne, où je suis responsable d’un pôle Gouvernance, territoires et organisations. L’ensemble concerne environ 1500 étudiants, et une centaine d’enseignants et personnels administratifs : en somme, une assez grosse PME.

C’est donc aussi en tant que directeur et patron moi-même que je découvre et étudie le métier de dirigeant et d’encadrant, et que j’essaie d’inventer dans cette nouvelle position des stratégies encadrement alternatives .

Diriger et encadrer sont inséparables dans cette position : je dirige, dans la mesure où (avec des collègues !) j’invente de nouvelles formations, qui doivent néanmoins être habilitées par nos autorités de tutelle, le Ministère de l’Enseignement Supérieur; je dirige, dans la mesure où je suis le seul représentant officiel et légal (et élu) de mon département, position unique qui caractérise celle de tout patron; je dirige encore, dans la mesure où j’essaie de réorganiser le département selon certaines orientations, de faire en sorte que tout le monde aille dans le même sens, qu’on fédère nos foces et qu’on attire de nouveaux enseignants désireux de travailler dans la même direction.

Mais j’encadre aussi dans la mesure où j’essaie de faire en sorte que mes collègues enseignants font leur travail (ce qui va généralement, mais pas toujours, sans dire), et où je suis obligé de temps en temps à « recadrer » des collèges, ou des personnels administratifs : de dire que non, ce n’est pas comme ci mais comme ça, qu’il y a eu un malentendu sur une consigne, ou à rappeler à certaines personnes qu’on travail qui devait être rendu tel jour ne l’est toujours pas.

A suivre….

Vous voulez recommander le site à un ami? Cliquez ici

Ces pages peuvent également vous intéresser :
Article publié dans le magazine Option Travailler c’est lutter Les orientations au travail