Encadrer-et-manager.com

Article de la défense nationale

Frederik MISPELBLOM BEYER : Encadrer, un métier impossible ?

Armand Colin, 2006 ; 300 pages.

Professeur de sociologie à l’université d’évry et chercheur au Centre Pierre Naville, l’auteur affronte avec méthode tout ce qui constitue l’activité d’encadrement, fruit de vingt années d’enquêtes. Prenant appui sur des travaux antérieurs ou parallèles, il poursuit l’étude du terme « encadrer », situé en relais ou en interface entre « diriger» et « exécuter ».

Pas de recettes, ni de solutions toutes faites, mais une analyse fine et rigoureuse des multiples comportements et modes d’action de l’encadrement en actes, dans un panel de situations extrêmement ouvert. Des études de terrain conduisent à des synthèses partielles permettant de mieux cerner le sujet, notamment grâce à une succession de définitions plus précises.

Dans la description de ces comportements, savoir être et savoir-faire très humains, on retrouve assez naturellement ce que nous vivons en milieu militaire, qu’il s’agisse de sous-officiers ou d’officiers. Peut-être avec un peu moins de discussions et de manœuvres diverses pour obtenir des compromis, surtout lorsque la notion de mission opérationnelle s’impose à tous, sur le terrain ou en mer, ou encore lorsque la sécurité des personnes est engagée.

Pour le reste de la « vie courante », cela se ressemble, avec les mêmes accommodements et les mêmes outils d’aide au management, même si le chef militaire a sans doute infine plus de moyens réglementaires d’imposer sa décision.

Un livre très instructif et optimiste, opposé à toute idéologie « managériale », qui s’inscrit résolument dans la perspective d’une éthique de la responsabilité personnelle.

Vice-amiral Emmanuel DESCLEVES

Retrouvez le ici au format image: 1 2 3

Vous voulez recommander le site à un ami? Cliquez ici

Ces pages peuvent également vous intéresser :
Les photos prises par Frederik Mispelblom Beyer Le management, une activité forte Les luttes de pouvoir